Ephémère Index du Forum
 
 
 
Ephémère Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



 Bienvenue 
Adresse du nouveau forum : http://forum.association-ephemere.org/

Histoire de jouer XI
25 et 26 mars 2017

Donjons & Dragon 5 "Next"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ephémère Index du Forum -> L'Auberge : On boit plus qu'on cause ! -> Autour d'une bonne chope
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Proutiforme
PNJ
PNJ

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2012
Messages: 9

MessagePosté le: 19/02/2014 16:19:00    Sujet du message: Donjons & Dragon 5 "Next" Répondre en citant

Bonjour bonjour :-)


Je me posais une question concernant la future sortie de D&D Next qui est donc la version 5 de cette franchise un peu (trop ?) commerciale.


"Que doit-on préférer ?"


Je m'explique : ayant déjà joué à D&D3, D&D3.5, D&D Pathfinder, et D&D4, je me tatais à reprendre des bouquins de la 3.5 qui était ma préférée. Cependant, avec l'arrivée de la version 5, ne serait-il pas plus intelligent d'attendre la sortie pour acheter ces livres ? Surtout que sur le 'net, les bouquins de la 3.5 frôlent le 100€ maintenant, vu qu'ils ne sont plus édités...


Voilà, je m'en remets à vous, et à vos conseils si vous en avez. J'hésite car je ne connais pas beaucoup de choses sur la V5 actuellement. Certains disent que c'est une version pathfinder dopée...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 19/02/2014 16:19:00    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ced, Hobbit professionnel
Rôliste désabusé
Rôliste désabusé

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2007
Messages: 2 352
Localisation: CHOCAPIC!

MessagePosté le: 19/02/2014 18:10:44    Sujet du message: Donjons & Dragon 5 "Next" Répondre en citant

Alors, pour avoir participé à la beta test, c loin d'être du pathfinder dopé.

Pour ma part, ceux qui me connaissent savent combien je n'apprécie pas la quatrième édition de DD, qui pourtant, étaient fondées sur certaines bonnes idées en termes de mécanismes. On avait d'ailleurs prophétisé le succès à venir de pathfinder sur dd4 dans le MDI lors d'une spéciale DD4 à sa sortie.

En tant que grand ancien du dd (que ce soit ADD2, DD3.0, DD3.5 ou pathfinder depuis la version bêta), ce que nous prépare wizards of the coast est loin d'être réjouissant.

Si tu veux avoir de meilleures explications, notamment techniques, je te conseille de lire les articles de casus Belli sur le sujet. Plusieurs articles successifs qui ont suivi les bêtas et qui ne (me) donnent pas envie d'y aller...
_________________
Revenir en haut
Proutiforme
PNJ
PNJ

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2012
Messages: 9

MessagePosté le: 20/02/2014 09:26:21    Sujet du message: Donjons & Dragon 5 "Next" Répondre en citant

Merci pour cette réponse constructive :-)

Ravis d'avoir l'avis d'un Bêta Testeur de D&D5. Je vais aller faire un tour sur le net voir des articles de ce fameux casus belli. De toute façon les bouquins sont pas prêts d'être édités apparemment, j'ai le temps de me faire un véritable avis ! :-)


Je crois néanmoins que je n'ai plus qu'à trouver des bouquins de D&D3.5 (n'ayant pas joué à D&D ou AD&D2.0...) mais sur le net c'est 100€ le bouquin quoi. Hallucinant...


En tant que Bêta Testeur, tu as des exemples de choses qui t'ont déplu par exemple ?
Revenir en haut
Ced, Hobbit professionnel
Rôliste désabusé
Rôliste désabusé

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2007
Messages: 2 352
Localisation: CHOCAPIC!

MessagePosté le: 26/02/2014 10:36:16    Sujet du message: Donjons & Dragon 5 "Next" Répondre en citant

C'est juste une question de feeling... Un peu comme pour ceux qui ont préféré pathfinder à DD4.

Par contre, si t'as pas trop détesté DD4, jette un coup d'œil sur 13th Age, sorti également en français chez Septième Cercle. Je dirais que c du dd4 light avec quelques éléments sympa (les points de background notamment). les auteurs sont ceux qui ont participé à DD3 et DD4. Pour une vision d'ensemble: http://www.legrog.org/jeux/13e-age/13th-age-en Pour une vision plus technique, mais en anglais, le SRD: http://www.13thagesrd.com/ Pour la page septième cercle, avec quelques bonus déjà, comme la feuille de perso: http://www.7emecercle.com/7cercle/jdr/13eAge.php?page=Inf

L'avantage, c que c en français et que ça ne nécessite (vraiment) qu'un bouquin.

Si j'avais le choix entre dd4 et 13th age, je prendrais celui-ci. Après, je ne l'échangerais pas contre du DD3 ou du pathfinder... Mais là encore ce n'est qu'une question de gout.
_________________
Revenir en haut
Ced, Hobbit professionnel
Rôliste désabusé
Rôliste désabusé

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2007
Messages: 2 352
Localisation: CHOCAPIC!

MessagePosté le: 25/09/2014 10:45:03    Sujet du message: Donjons & Dragon 5 "Next" Répondre en citant

Alors, je révise mon opinion... Ceci dit, D&D NEXT n'est pas D&D5. J'ai lu la critique de D&D5 sur le dernier casus qui doit sortir en papier au début du mois d'octobre. Cette critique m'a donné envie d'en savoir plus. J'ai donc lu les critiques US, téléchargé les basics rules sur le site de Wizards...

A priori, D&D5 est une synthèse de D&D 3 avec un peu d'ADD2 et de DD4, le tout dans la volonté de simplifier le jeu (OUFFFFFFFFFF. Mon ouffff est également relatif à Pathfinder qui a commencé à me saouler depuis qu'il est devenu le mastodonte qu'il est aujourd'hui).

WoTC a a priori tenu compte des envies des vieux joueurs de D&D en simplifiant celui-ci et en donnant de petites touches qui vont bien (système d'avantages ou de désavantages qui permettent d'écarter le calcul de bonus ou de malus en permettant au joueur de lancer un d20 supplémentaire et retenir le meilleur score (s'il a l'avantage de la situation) ou le moins bon (pour les désavantages) - simplification du système de magie, etc...). Les critiques us sont toutes d'accord pour dire qu'il s'agit là de l'édition qui permet de répondre au désir de synthèse et de simplification des vieux gamers.

Alors, pour le coup, le vieux fanatique de D&D (qui ne fait pas jouer pour autant des parties D&D hardcore dixit christophe, allez comprendre Mr. Green ), à la recherche d'un système plus simple à gérer que Pathfinder, a commandé son exemplaire.

Je vous en dirais plus une fois l'ouvrage lu en question...
_________________
Revenir en haut
Ced, Hobbit professionnel
Rôliste désabusé
Rôliste désabusé

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2007
Messages: 2 352
Localisation: CHOCAPIC!

MessagePosté le: 26/09/2014 11:50:40    Sujet du message: Donjons & Dragon 5 "Next" Répondre en citant

Reçue la bête ce matin... je l'ai juste feuilleté, mais visuellement, c'est assez intéressant. En effet, l'illustration de couverture (jolie mais pas si attirante que cela dans son rôle. Elle aurait mieux servie au milieu de l'ouvrage) n'a quasi rien à voir avec celles d'intérieur.
Première chose: Les concepts façon D&D 4 ont disparus: on n'a plus d'armures façon world of warcraft avec des épaulières aussi grandes que le type et aux couleurs flashy. ça reste D&D mais on a un retour aux éditions précédentes, avec beaucoup (et ça j'apprécie) d'illustrations de scènes quotidiennes de niveaux certes variables mais généralement bons.
Deuxième chose: le bouquin n'est pas énorme. Il reste dans l'épaisseur des livres de base normaux et est sans doute plus facilement transportable que le grimoire du guide de joueur de Pathfinder (qui doit bien peser ses 2 kgs). Pourtant, tout est dedans (enfin, y a rien qui manque à un manuel de joueur de (A)D&D s'entend), y compris quelques suppléments et notamment un bestiaire d'animaux et de quelques créatures de base.
Donc, d'un point de vue matériel et esthétique, je suis très emballé.
Je vous en dis plus sur le cœur du jeu une prochaine fois.
_________________
Revenir en haut
Jean
PNJ
PNJ

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2014
Messages: 8

MessagePosté le: 01/10/2014 10:05:16    Sujet du message: Donjons & Dragon 5 "Next" Répondre en citant

Sans avoir lu le livre, j'ai compulsé un peu les règles sur internet (un pseudo SRD?).
Je donne mon avis du coup en termes de mécaniques, ayant joué uniquement la 3.5 qui est donc ma référence.
On voit de suite qu'ils empêchent les montées énormes en stat. Les "bonus de maîtrise", qui servent à l'attaque et au lancer de sort, avancent bien moins vite que le BAB (+6 lvl 20, contre +15 dans la 3.5).
Les caracs sont cappées à 20. La CA avance aussi bien moins vite.
La spécialisation qui permettait en 3.5 d'outrepasser l'aléatoire semble donc bien plus limitée, ce qui implique que les affrontements même haut niveau seront toujours imprévisibles.

Dans la mouvance, le multiclassage semble bien plus intéressant. Le bonus de maîtrise se cumule ainsi que les niveaux de lanceur de sorts. Avoir accès aux listes druides clerc et mage semble donc assez aisé.
Les classes de base sont clairement réhaussées, du coup les futures classes de prestige (si le concept est toujours présent) seront un véritable choix, et non un no-brainer comme dans la 3.5 (qui joue full mage au delà du lvl5 en 3.5?).

Donc bon, en tant que fan de theorycrafting, je suis un peu mitigé. On verra quand les autres livres sortiront.
Revenir en haut
Ced, Hobbit professionnel
Rôliste désabusé
Rôliste désabusé

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2007
Messages: 2 352
Localisation: CHOCAPIC!

MessagePosté le: 01/10/2014 11:48:09    Sujet du message: Donjons & Dragon 5 "Next" Répondre en citant

Rapidement... effectivement, y a du rééquilibrage. A carac et niveau équivalent, un mago avec son baton aura le même bonus pour toucher que le guerrier. Tout se joue sur les capacités de la classe. Après, perso, la limitation des carac et des bonus de maîtrise me plaisent, c'est une question de gout (dans d&d 3.5, le bonus dépend de la classe. Et pour le guerrier, de mémoire, au niveau 20, il est, de base de +20, pas +15 (en tout cas pour sa première attaque). Perso, j'avoue que ça ne me dérange pas dans la mesure ça permet d'éviter des scores phénoménaux à hauts niveaux qui ne veulent plus rien dire (tout dépend des capacités de la classe de perso) dès lors que les adversaires sont à l'avenant.

Quant au côté aléatoire du système, il demeure inhérent au d20. Même en 3ème édition, en bas niveau. mais après tout, on ne joue pas toujours des perso direct niveau 10. Moi, pour ma part, connaissant cet écueil pour en avoir souvent discuter, notamment ici relativement à Pathfinder, j'utilise 2d10.

Petite rectification: tu ne cumules pas les bonus de maîtrise quand tu te multiclasses. En fait le bonus de maîtrise dépend du niveau, pas de la classe. Au surplus, un tel cumul créerait un déséquilibre patent entre le guerrier/voleur/mage/prêtre qui aurait un score de maîtrise 4 fois plus important que celui qui, de niveau équivalent suit son petit bonhomme de chemin en ne se multiclassant pas.

Pour moi, le point le plus ennuyeux, c'est que les perso récupère tout leur capital de points de vie à l'issue d'une grand repos, soit 6 heures de sommeil. Ceci dit, tout le monde attend le Guide du maître qui doit apporter son lot de règles optionnelles (et sur la question de la récupération des points de vie, beaucoup l'attendent).
_________________
Revenir en haut
Ced, Hobbit professionnel
Rôliste désabusé
Rôliste désabusé

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2007
Messages: 2 352
Localisation: CHOCAPIC!

MessagePosté le: 01/10/2014 14:36:30    Sujet du message: Donjons & Dragon 5 "Next" Répondre en citant

Alors, pour ce qui est de la technique, il y a eu une volonté de rééquilibrage et de simplification de la part de WoTC, particulièrement louable.
Il faut dire aussi que les vieux de la vieille en avait assez de devoir jongler avec toutes les multiples sous règles, les milliers de dons et autres offerts par D.D 3 et Pathfinder au fur et à mesure des suppléments.

Pour autant, je ne doute pas que si D&D5 se maintient, nous aurons de nouveaux backgrounds, spécialisations de classes de personnage et dons supplémentaires dans des suppléments à venir. Mais bon, ce que propose le manuel des joueurs est déjà light sur ce point par rapport à ses équivalents en DD3 et Pathfinder.

Première chose, les jets se font essentiellement sur la base des caractéristiques. Vous me direz, ça change pas foncièrement grand-chose. Le grand changement, c’est que c’est vraiment l’optique d’un jet fondé sur la caractéristique et non un jet auquel s’ajoute le bonus de la caractéristique et ceci est représenté par le bonus de maîtrise (proficiency bonus).

Je m’explique : Par exemple, votre voleur cimmérien tente de se dissimuler des gardes qui surveillent la Tour de l’Eléphant que votre personnage a décidé un soir de beuverie dans une auberge de cambrioler. Il va devoir faire un jet de dextérité contre la perception passive des gardes. S’il a la compétence discrétion, il va pouvoir ajouter à son jet de dextérité un bonus dit de maîtrise.
Ce bonus de maîtrise dépend du niveau du personnage. Il est de +2 au niveau 1 et progresse lentement jusqu’à +6 pour le niveau 20 ! Il est identique pour toutes les classes de personnages. La progression est lente et du coup à bas et moyen niveau tout se joue que sur le d20 si l’on s’en tient qu’au seul bonus au jet.

Ceci est applicable au combat également. Votre voleur va frapper le garde qui l’a repéré avec son épée courte : Il doit faire un jet de force. S’il maîtrise l’épée courte, il ajoute son bonus de maîtrise.
Grosso modo, le bonus de maîtrise s’applique lorsque que le PJ accomplit une action pour lequel il bénéficie d’une compétence ou de la maîtrise d’un outil. L’outil D&D 5 correspond souvent à une compétence de D&D 3-Pathfinder. Exemple : Vous n’avez pas de compétence crochetage, mais pour bénéficier du bonus de maîtrise vous devez par un moyen ou un autre maîtriser les outils de voleurs. Même chose par rapport à l’equitation : Vous n’avez pas de compétence, mais vous pouvez bénéficier du bonus de maîtrise si vous avez la maîtrise des chevaux.
La maîtrise des outils a un côté un peu jeu video qui m’horripile (pourquoi pas une compétence correspondante, avec un avantage ou un désavantage selon que l’on a ou pas l’outil sous la main ?), mais ce n’est pas trop gênant.
Vous l’aurez donc compris : à caractéristiques et niveau équivalent, un mago aura DE BASE le même bonus pour toucher qu’un guerrier.
Tout diffère au niveau des classes. Leurs capacités fait leur spécialisation, sans vouloir anticiper.

Simplification également au niveau des bonus-malus. Grosso modo, plus besoin de calculer les différents facteurs et les bonus ou malus qui leur est inhérent. Si le personnage a pour une raison liée à ses capacités ou à la situation « l’avantage », il lancera deux fois les dés et gardera le meilleur résultat. S’il a le « désavantage », il lancera aussi deux fois les dés et gardera le plus mauvais résultat.
A noter également que le personnage peut se voir accorder l »inspiration » par le MJ. Grosso modo, lorsque que le personnage est en accord avec ses buts, sa philosophie, etc… le MJ peut luis accorder la possibilité d’avoir l’avantage sur un jet de dés s’il n’a pas de raison d’en bénéficier.

De même autre simplification : la résistance ou la faiblesse à un type de dégats : on est résistant, dégats divisés par deux. On y est sensible, multipliés par deux. Simple et efficace.
Pour la santé, c mon point chagrin : A l’issue d’un court repos, on lance un nombre de dés de inférieur ou égal à son niveau et on récupère le résultat en points de vie dans la limite de son maximum. Le système est sympa à moyen haut niveau mais au bas niveau, je suis plus mitigé.

Plus embêtant (pour moi… et d’autres), la récupération des points de vie au bout d’une nuit de repos. Même si on était à 1 point de vie à la fin du jour, on se réveille en pleine forme le lendemain ! Quel que soit le nombre de points de vie du personnage, quel que soit les blessures reçues, le lendemain, on récupére tout ! Alors ok, on ne récupère que un nombre de dés de vie égal à la moitié de son total seulement, mais autant dire que ça change rien à bas niveau !
Alors, tout le monde se doute que le Guide du Maître proposera sur ce point des règles optionnelles, mais en tout cas, celles que j’ai vu proposées dans DD next sont sans aucun intérêt à bas niveau.

S’agissant des races et classes de personnages, pas grande chose de vraiment neuf. On retrouve les classiques.
Question races, ce sont ceux de DD4 (c’est-à-dire les classiques avec le Tieffeling et le dragonborn dès le livre de base). La grande majorité d’entre elles propose un choix entre deux peuples avec ses capacités supplémentaires différents.

S’agissant des classes de personnage, je ne rentre pas dans la technique, ce serait trop long. Essentiellement, et pour résumer, chaque classe bénéficie (généralement au deuxième niveau) d’une spécialisation à choisir entre deux à trois options. Serait-ce la fin des classes de prestige ? Ce qui est certain c’est que l’on aura certainement dans les suppléments à venir des spécialisations supplémentaires pour chaque classe. J’apprécie le principe (les mago doivent choisir leur école de spécialisation, les prêtres un domaine, un roublard entre l’assassin et le voleur, etc…) Le problème, c’est que qui dit spécialisation dit… spécialisation. Or, si je veux jouer un roublard spécialisé dans l’escroquerie, le peu de choix offerts m’obligera à en faire nécessairement un assassin, un voleur ou un arcane trickster.

A noter également que pour les classes qui n’utilisent pas la magie, il est souvent proposé une spécialisation qui le permette. J’aurais préféré des spécialisations qui développent plus d’aspects de la classe plutôt que de nous remettre de la magie encore et toujours (d’autant que le multiclassage est encouragé). A croire qu’il n’existe que des utilisateurs de magie… Génial pour le côté mystérieux de la chose.
De façon générale néanmoins, les capacités sont bien foutues et restent relativement gérable. Grosse mention au barbare et aux classes de mago, prêtre, etc… La magie a été considérablement simplifiée et je ne doute pas que le guide du maître ne propose une règle optionnelle de points de magie.

Deux derniers points relativement aux principaux changements : les dons et les backgrounds.

Les backgrounds portent bien leur nom. Il s’agit de donner un passé au personnage. Cela détermine ses objectifs, ses modes de pensée, quelques compétences et matos complémentaires, ainsi qu’un avantage non chiffré (Ex pour le background héros du peuple : vous êtes toujours bien accueilli chez les gens… du peuple. Ou criminel : vous avez des contacts dans le milieu) et des défauts (j’ai contracté une dette auprès d’un mafieux).

Ce n’est pas extraordinaire, c’est plutôt facile, mais c sympa. Ça donne une coloration supplémentaire au personnage. Aucun background n’est lié à une classe en particulier. Vous pouvez jouer un guerrier qui a le background Acolyte parce qu’il a fait partie de la garde d’un temple ou un mago qui a choisi le background criminel, parce qu’il fait du trafic de composantes magiques.
Un nombre de background limité mais qui couvre la grande majorité de ce qui peut se faire en la matière. Mais je ne doute pas qu’une fois de plus de nouveaux backgrounds seront proposés à l’avenir.
Quant aux dons, hé bien, c’est une règle optionnelle. Hé oui, une règle optionnelle. En gros, à chaque niveau où vous pouvez augmenter le score de vos caractéristiques, vous pouvez choisir à la place de prendre un don.

Par contre, ô bonheur (en tout cas me concernant), pas de dizaines de pages sur les dons écrits en tout petit. Vous avez en tout et pour tout 4-5 pages de dons écrit en police de taille normale.
Pas de possibilités de cumuler la combo de dons qui tue sur plusieurs niveaux remplissant au niveau 10 une page A3, mais quelques dons, en contrepartie plus puissants et offrant en fonction du thème donné environ de un à trois avantages.

Une dernier mot sur les univers qui seront certainement proposés : Malheureusement, les sempiternels et basiques royaumes oubliés constitueront l’univers de référence. Sont cités également Eberron, dragonlance et ravenloft (et là ce plus intéressant… M’enfin de là à voir édité Un Birthright D&D5, on est loin… snifffff)
_________________
Revenir en haut
Xalendar
Aventurier
Aventurier

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2009
Messages: 268
Localisation: Caen (à partir du 1er septembre)

MessagePosté le: 03/10/2014 09:21:25    Sujet du message: Donjons & Dragon 5 "Next" Répondre en citant

Je maitrise en ce moment une campagne D&D5 (en ligne sur Roll20), et ça tourne très bien. La simplification de pas mal de mécanismes fluidifie considérablement les combats, chaque classe à toujours quelque chose à faire (en combat ou ailleurs), même au niveau 2 (le niveau de mes joueurs), les personnages dépendent plus de leur capacité que de l'équipement et il y a un petit feeling AD&D2 qui n'est pas désagréable pour les joueurs vétérans comme moi (j'ai appris l'anglais sur la première édition...).


Après l'expérience DD4 à cheval entre le jeu de rôle et le jeu de figurine, ça fait du bien de revenir aux sources.
_________________
Nul besoin d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer. (Moi c'est Alexandre)
Revenir en haut
Ced, Hobbit professionnel
Rôliste désabusé
Rôliste désabusé

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2007
Messages: 2 352
Localisation: CHOCAPIC!

MessagePosté le: 09/12/2014 13:08:34    Sujet du message: Donjons & Dragon 5 "Next" Répondre en citant

Reçu ce matin le DMG via l'Œuf Cube...

Franchement, très intéressant, en tout cas plus que ce à quoi on a été habitué en ADD 2 et DD3.

C'est toujours très joli niveau illustrations, et toujours dans un ton old shool

Alors bien entendu, vous avez ce que l'on trouve dans le DMG habituellement: une grosse partie objets magiques, des conseils basiques pour créer des aventures ou des campagnes, des règles sur les environnements ou des tableaux de monstres aléatoires ( Sad ).

Mais, mais mais... Vous avez vraiment là un complément du player's handbook, et pas simplement un bouquin juste valable pour les objets magiques si le sujet vous intéresse (ce qui n'est pas mon cas).

En effet, le DMG propose les règles optionnelles qui ne figuraient pas dans le player's handbook (Après tout c'est le MJ qui décide s'il utilise telle ou telle option dans sa campagne). Et elles sont nombreuses ( les images- trailer montrées au fur et à mesure par Wotc ne permettent pas d'ailleurs de se rendre compte de la réalité de l'ouvrage).

Le cœur du bouquin est la partie 3 qui est vraiment un bouquin du MJ, avec de réelles explications et propositions en fonction de la manière dont vous jouez. Je rentre pas dans les détails mais vous avez vraiment là un Player's handbook complement qui couvre tout un ensemble de choses, en tout cas de manière bien plus précise que ce à quoi nous avait habitué un DMG. Des options intéressantes sur à peu près tous les points (remplacer le bonus de Proficiency par un type de dé, les règles alternatives de soins, soit plus héroïques ou plus gritty (ce qui ne mange pas de pain, tant la règle officielle semblait à beaucoup très avantageuse pour les personnages: Une période de huit heures de repos, et hop, frais comme un gardon), le retour des règles tactiques pour l'utilisation des figs pour qui n'en veut ( Mr. Green ), un système de points de magie, etc...)

Pour ma part, je trouve que c'est un DMG dont je ne regrette vraiment pas l'achat contrairement à ceux de DD3 ou ADD 2 (quelle que soit la réimpression) qui ne présentaient aucun intérêt dès lors qu'on avait déjà un peu roulé sa bosse. Là, on sent vraiment que l'objet de WotC n'est pas comme pour la 4ème édition le joueur de jeux videos néophyte en la matière, mais le vieux joueur avec ses réflexes. On couvre tout ce qui peut se faire dès le départ, que ce soit bon ou mauvais (on a même une table de critique).

L'objet est vraiment de donner une boite d'outils aux MJ. Rien ne dit que WotC ne fasse bientôt de la surenchère (notamment s'agissant des "sous classes" ou des backgrounds), mais ils respectent néanmoins pour le moment leur objectif qui est de donner quelque chose qui semble de prime abord de nature à limiter cette surenchère (Après, y en qui aime et ça fait marcher une boite, mais y a vraiment un esprit Old School qui tient compte des toutes les critiques ques les vieux joueurs pouvaient avoir relativement aux excès de DD3, qui sont devenus ceux de pathfinder).

J'ACHEEEEEEEEETE!
_________________
Revenir en haut
Vincent
Rôliste désabusé
Rôliste désabusé

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2007
Messages: 3 899
Localisation: Devant mon PC...

MessagePosté le: 10/12/2014 09:55:22    Sujet du message: Donjons & Dragon 5 "Next" Répondre en citant

Toujours agréable de lire tes comptes-rendus Cédric ! Smile
_________________
Ou pas...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ced, Hobbit professionnel
Rôliste désabusé
Rôliste désabusé

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2007
Messages: 2 352
Localisation: CHOCAPIC!

MessagePosté le: 12/12/2014 13:55:08    Sujet du message: Donjons & Dragon 5 "Next" Répondre en citant

ok, je suis pas vraiment là cette saison pour raisons professionnelles, mais faut bien que je participe même de loin et indirectement à ephemere en tant qu'ancien monsieur D20 de l'asso. Et puis ce que je pourrais proposer à l'asso est redondant maintenant, raison pour laquelle je ne vais faire jouer qu'en dehors avec les anciens membres trentenaires via le site que tu connais vincent... Mr. Green
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 21/11/2017 10:43:28    Sujet du message: Donjons & Dragon 5 "Next"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ephémère Index du Forum -> L'Auberge : On boit plus qu'on cause ! -> Autour d'une bonne chope Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com